Le bois

Le travail du bois est le secteur le plus traditionnel. Ses origines sont lointaines et ménagères (il suffit de penser aux typiques maisons walser et aux objets, grands et petits, d’utilisation quotidienne) et religieuses (des grandioses œuvres du Sacro Monte de Varallo aux décorations, plus modestes, des petits oratoires épars dans toute la vallée).

Ce secteur a résolu le problème de la réalisation d’ustensiles et de bibelots, des meubles à la vaisselle, mais ça a aussi été un ancêtre des hobbys modernes, aidant les habitants de la vallée à passer les journées de repos forcé durant le long hiver de la Valsesia. De nos jours, de nombreux artisans, outre les nouveautés "mécaniques”, suivent encore les techniques traditionnelles, et leur production va de la sculpture à la gravure, de la restauration à l’ébénisterie, du tournage à la lutherie ou au rempaillage. De leurs mains habiles des oeuvres naissent ou reviennent à la vie, avec la recherche d’un équilibre entre la tradition, dans les techniques ou dans les dessins, et les exigences modernes.